Le contrôle non destructif... Pour préserver notre patrimoine !

Auscultation par radar et ultra-sons de la grande pierre de TAPUTAPUATEA – Ile de Raiatea – Polynésie française

Géopat est intervenu afin de déterminer avec la plus grande précision possible le degré d’hétérogénéité et de fissuration interne de cette pierre.

Contexte
Dans le cadre du projet global de restauration du site du marae de Taputapuatea situé sur l’île de Raïatea, la grande « Pierre sacrée » est l’un des emblèmes de ce lieu classé au patrimoine mondial de l’humanité. Le travail de Géopat tient à caractériser le risque de fragilité actuel et vis-à-vis des altérations environnementales futures.

Essais réalisés
Mesures d’ultra-sons par tomographie (en transparence et sur l’ensemble du volume de la pierre).
Mesures radar pour rechercher la présence de plans de fracturations et leur pendage.

Exemples de résultats
Les résultats sont fournis sous forme de :

  • Coupes radar horizontales 2D interprétées indiquant le positionnement des fissures ;
  • Cartographies des vitesses du son correspondant à la densité mécanique de la pierre.

Période et durée du projet
Mars 2019 – 2 jours in situ

Maitre d’œuvre :
SMBR Polynésie

MOYENS
Ultra-Son PROCEQ – Pundit PL 200 avec transducteur à ondes P – Plats 54 Khz