Le contrôle non destructif... Pour préserver notre patrimoine !

Recherche d’anciennes baies rebouchées par méthodes non destructives au Palais Princier de Monaco

GEOPAT a réalisé des relevés non destructifs pour rechercher d’anciennes baies rebouchées.

Contexte

Dans le cadre des travaux de restauration des fresques murales de la galerie Hercule, les interventions déjà réalisées ont mis au jour la présence de structures internes aux murs sur l’emprise du salon de l’Europe. Il s’agit de voûtes et encadrements structurels composés de matériaux différents du remplissage général du mur.

L’objectif de la mission de Géopat est de repérer des remplissages internes traduisant la présence de rebouchages d’anciennes baies.

Pour ce faire, des mesures thermographiques infra-rouge sur les lunettes hautes de la galerie hercule ont été réalisées ainsi que des mesures par radar de structure sur l’ensemble des murs accessibles de la galerie Hercule depuis la façade extérieure.

Essais réalisés

Mesures radar antennes 2000 MHz.

Mesures thermographiques.

 

Exemples de résultats

Les résultats sont fournis sous forme de coupe radar verticales 2D, de cartographie des énergies radar.

 

Période et durée du projet

Octobre 2019 – 2 jours

Maître d’ouvrage :
Palais Princier de Monaco

MOYENS
Caméra thermique Infra-rouge TIS 60 (Fluke)
Radar Himod (IDS) – Antenne 2 GHz Palm GSSI